Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Tu es jeune, en pleine interrogation sur ton avenir, et tu penses que tu pourrais peut-être t’orienter vers un apprentissage ? Tu n’es pas encore sûr de toi, tu hésites, tu ne sais pas si la formule pourrait te convenir ? En bref, tu voudrais savoir si tu es fait pour l’apprentissage, avant de t’engager ? L’ANAF te file un petit coup de main. Lis un peu ce qu’il y a en dessous… Si tu te reconnais dans nos descriptions, c’est le moment de te lancer !

Trop de théorie, ça me barbe, je veux de la pratique et du concret !

Ca tombe bien, l’apprentissage est justement le meilleur moyen d’allier pratique et théorie. Grâce à ton contrat en entreprise, tu mets en application sur le terrain tout ce que tu apprends en cours. Finie la théorie abstraite que tu oublies une fois l’exam passé. Ton savoir se multiplie, et il se double d’un savoir-faire !

Je veux un diplôme reconnu

Quelle chance ! L’apprentissage concerne justement tous les niveaux de diplômes, du CAP au Bac+5. Il ne s’agit pas de diplômes au rabais, mais au contraire d’un véritable bonus : tu apprends le même programme que si tu suivais ta formation sur le modèle classique, mais la pratique en plus.

J’ai un vrai projet professionnel

Si tout est clair et tranché dans ta tête, si tu sais d’ores et déjà quelle profession tu souhaites exercer, alors, l’apprentissage peut t’y aider : grâce à cette formule, tu apprends véritablement un métier.

Je veux trouver du travail rapidement après mes études

On ne te promet pas la lune, mais objectivement, un jeune passé par l’apprentissage trouve généralement du travail bien plus vite qu’un jeune ayant obtenu le même diplôme en formation initiale. Pourquoi ? Et bien parce que, pendant que l’apprenti apprenait un métier, et accumulait de l’expérience professionnelle, l’étudiant n’apprenait que la théorie assis bien au chaud dans une salle de cours… Avec l’apprentissage, tu te démarques auprès des recruteurs, et tu auras un cran d’avance par rapport aux autres.

Je m’investis toujours à fond dans ce que je fais

C’est parfait. L’apprentissage te demande justement d’être à fond. Les cours, la formation en entreprise, les révisions… Un sacré rythme, qui plait forcément aux plus motivés. L’exigence requise par l’apprentissage est un moteur important, il te permettra de te passionner pour ce que tu fais.

Je suis mature

Et c’est tant mieux ! La maturité est un élément de réussite indispensable lors d’une formation en apprentissage. Tu dois savoir t’organiser, gérer ton temps correctement… Et puis… Le monde du travail, ce n’est pas de la rigolade. Le sérieux est de mise, la rigueur également, si tu veux réussir.

Je veux prendre mon indépendance

Et là encore, l’apprentissage peut te venir en aide. Grâce à ta rémunération, tu pourras commencer à envisager sérieusement de prendre ton petit appartement, et ton envol… A condition, bien sûr, que cela ne nuise pas à ta formation ! L’autogestion, ce n’est pas toujours évident !

Alors ? Convaincu ? Si la description ci-dessus te correspond… Alors, tu es bel et bien fait pour ça. Contacte et adhère à l’ANAF, nous serons là pour t’orienter et te conseiller dans toutes tes démarches !

A très vite !