Si tu souhaites faire une formation en alternance, autant miser sur les secteurs et les entreprises qui recrutent, afin de maximiser tes chances. L’ANAF te propose un petit tour d’horizon pour te permettre de faire le tri et d’orienter ton choix vers le secteur qui t’attire le plus. Attention… le choix est large !

  • La fonction publique

En 2017, il est prévu de recruter 10 000 apprentis au sein de la fonction publique d’État. Un nombre de contrats d’apprentissage multiplié par 13 entre 2014 et 2016, permettant aux jeunes de 16 à 25 ans, motivés par les métiers de la Fonction publique, de se frotter au monde du travail.

La fonction publique offre des postes dans des services variés :

  • Les administrations centrales et les établissements publics administratifs
  • Les collectivités territoriales
  • Les établissements hospitaliers, sociaux et médico-sociaux
  • Les chambres consulaires,
  • Autorité administratives indépendantes

les métiers préparés dans la Fonction publique sont très variés : du juridique à l’aéronautique en passant par la restauration, la mécanique et les marchés publics : en consultant le portail de la Fonction Publique, tu pourras visualiser les différents postes à pourvoir.

  • La grande distribution

Dans la grande distribution, les deux tiers des embauches en alternance se font au niveau CAP ou bac pro, essentiellement dans les métiers de la bouche. Il s’agit d’un domaine où les salariés sont relativement jeunes, la moitié d’entre eux ayant moins de 35 ans.

L’enseigne de sport Décathlon prévoit de proposer quelque 1500 contrats d’alternance et de stage. Le spécialiste de l’électrodomestique, Boulanger, vise les détenteurs du bac pro au bac + 2 pour leur proposer des contrats dans leurs points de vente. L’enseigne propose également des positions de manager en magasin aux étudiants Bac + 3 et Bac + 5.

Chez Carrefour, on propose 5000 contrats par an dans 120 métiers différents, du CAP au Bac + 5.

Casino propose d’accueillir 1000 alternants dans ses 48 enseignes, dont environ 65% dans les métiers de bouche et 35% sur d’autres fonctions.

Les cuisinistes Schmidt et Cuisinella (Groupe Schmidt), quant à eux, envisagent de proposer 40 contrats en 2017.

La Fnac et Ikea offrent, quant à eux, quelques dizaines d’emplois en alternance

  • L’informatique

Dans le secteur de l’informatique, parmi les entreprises qui recrutent, on trouve IBM, Microsoft, Orange et Cap Gemini notamment. Ce dernier, et sa filiale Sogeti, envisagent l’accueil de 370 alternants.

CGI, leader des services informatiques et du conseil, ouvre la porte à 150 contrats en alternance / apprentissage.

  • La banque et l’assurance

Le secteur de la banque et de la finance est celui qui tire son épingle du jeu dans le secteur privé, offrant 6 104 postes en alternance en 2017. Le groupe bancaire BPCE (Banques Populaires Caisses d’Epargne) totalise près d’un millier d’offres en alternance sur une trentaine d’entités différentes.

Des offres un peu partout en France sont également à pourvoir dans le réseau des banques mutualistes.

BNP Paribas, quant à elle, accueille plus de 2000 jeunes en apprentissage en 2017, tandis que le Crédit Agricole prévoit l’embauche de 3500 diplômés de niveau Bac à Bac + 5 et sa filiale, LCL, en propose 600.

La Poste propose des opportunités aux alternants qui envisagent le métier de conseiller bancaire et, dans le secteur des assurances, le Groupe COVEA (MAAF, MMA et GMF) offriront 430 contrats en alternance aux jeunes de niveau Bac + 2 à Bac + 5.

  • L’industrie

EDF propose d’accueillir 3200 jeunes en 2017, alors que ERDF recrute un millier de personnes en CDI et en alternance, pour des niveaux allant du CAP à Bac + 5.

Chez RTE, une autre filiale d’EDF, on propose 200 postes d’alternance. Engie (ex-GDF Suez) présente un objectif visant à dépasser un taux de 5% d’alternants parmi l’ensemble de ses effectifs et d’embaucher au moins 50% de ces jeunes au terme de leur contrat.

Du côté de Météo France, Météorage recrute également des apprentis.

Toujours dans l’industrie, le Groupe Saint-Gobain prévoit d’accueillir plus de 2000 jeunes en alternance en 2017.

L’automobile n’est pas en reste : Renault accueille 2000 alternants par an et Peugeot, son concurrent, en propose 1400. Chez Norauto, 200 étudiants se voient offrir un poste en alternance, tous diplômes confondus.

  • BTP

Le secteur du BTP (Bâtiments et Travaux Publics) mise sur le recrutement de jeunes qualifiés. Colas, par exemple, propose 500 postes en alternance en 2017. Soprema Entreprises, quant à lui, le spécialiste des enveloppes des bâtiments et la construction de charpentes métalliques, annonce le lancement de sa propre formation en alternance de 2 ans en contrat de professionnalisation.

  • L’hôtellerie et la restauration

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration est également pourvoyeur de nombreuses offres de contrats en alternance. Le Groupe Flo, notamment, propose 200 postes d’alternants alors que Mac Donald’s offre des contrats d’apprentissage ainsi que des contrats de professionnalisation dans de nombreux postes.

Marriot International et Accor sont également friands en matière de contrats d’apprentissage.

Leader mondial des vacances tout compris, le Club Med recrute également en alternance, avec une formation diplômante ou qualifiante à la clé.

Share This