Les vacances sont quasi finies, la rentrée pointe le bout de son nez et l’heure est venue pour toi de faire le choix de ton futur CFA. Dans l’idéal, celui-ci devra te préparer à un diplôme qui répond à ton projet professionnel… mais pas seulement ! Quels sont les autres critères à prendre en compte ? Pourquoi ? Quels sont les pièges à éviter ? L’ANAF te livre ses meilleurs conseils pour ne pas te planter. 3, 2, 1, c’est parti !

Si le choix de l’entreprise est déterminant dans la réussite d’une formation en alternance, le choix du centre de formation (CFA) l’est tout autant ! Pour mettre toutes les chances de ton côté et éviter de t’engager pour plusieurs années dans un cursus qui ne te correspond pas, suis les différentes étapes ci-dessous.

1/ À ton projet, attentivement, tu réfléchiras

C’est LA BASE pour ne pas te tromper. Avoir un projet clairement défini, c’est avoir un objectif précis, or on sait tous qu’avancer sans objectif est le meilleur moyen d’échouer. Pour t’aider à définir ton projet, tu devras te poser les bonnes questions : quelles sont les passions qui m’animent ? Quelles sont mes matières préférées ? Quels sont les domaines dans lesquels j’ai un bon niveau ? Etc. En bref, l’idée est de mixer soigneusement tes besoins, tes envies et tes capacités pour t’aider à formuler un projet pertinent.

2/ Une liste d’établissements, soigneusement tu établiras

Une fois ton projet bien défini, vient l’étape de la sélection des établissements ! Pour cela, concentre-toi sur l’offre de formations dispensée dans chaque centre, pour t’assurer de trouver celle qui te correspond. Idéalement, note les CFA qui proposent un large panel de formations, histoire d’avoir un choix étendu et, éventuellement, de découvrir des filières que tu ne soupçonnais pas. Pour trouver l’information et faire ton listing, plusieurs solutions s’offrent à toi : CIDJ, CIO, CRIJ, internet… Pour écrémer ta liste, n’hésite pas à identifier la situation géographique de chaque CFA : la plupart privilégient en effet des apprentis issus de la même région et tu pourrais avoir besoin d’une dérogation… Renseigne-toi !

3/ La réputation de chaque établissement, tu checkeras

On touche là à un critère hyper important puisqu’il risque de t’éviter de t’embourber dans un plan pourri et d’entacher ton CV… Les CFA sélectionnés ont-ils bonne presse ? Quelle est leur ancienneté ? Quel est leur taux de réussite ? Et qu’en pensent les élèves qui en sortent ? Ont-ils trouvé rapidement du travail par la suite ? QUID du lycée dans lequel se déroule la formation ? Quels sont les avis sur les réseaux sociaux ? Voilà un petit panel de questions qui te permettront d’affiner encore plus ta sélection initiale (cf. commandement #2).

4/ Dans les centres de formation, sur place, tu te rendras

Dernière étape qui n’en est pas moins importante : le réel. La réflexion et la recherche d’infos en amont est certes très importante, mais le meilleur moyen de finaliser ton choix est encore de te rendre sur place, sur les lieux de la formation. La plupart des CFA proposent des journées portes ouvertes. Si c’est le cas de ceux que tu as sélectionnés, saute sur l’occasion et profites-en pour rencontrer l’équipe pédagogique. Avec un peu de chance, tu croiseras même des élèves qui pourront te donner un avis pertinent sur leur expérience du centre… Pas de portes ouvertes ? Décroche ton téléphone. Rends-toi aux salons. En bref, bouge toi et le destin te récompensera !

À lire aussi : Allez visiter les CFA et rencontrer des formateurs !

D’autres critères plus ou moins importants en fonction de ta situation existent, comme, par exemple, le coût de la formation, qui peut être déterminant dans ton choix. Mais passer par ces 4 étapes clés est un premier pas indispensable pour réussir. Et c’est tout ce que l’on te souhaite !

Cet article t’a paru utile ? Ne sois pas timide : partage-le sur les réseaux sociaux !

Share This